ID_CONTENT 69

01/09/2022 - Actualités

Qu’attendre du marché de l’immobilier résidentiel dans les mois à venir ?

Après deux années folles, le marché immobilier semble s’être calmé et les prix se sont stabilisés. L’immobilier redeviendrait-il plus abordable ? Nous avons rencontré Kim Ruysen, CEO de Trevi, un acteur de premier plan. Il nous éclaire sur les tendances actuelles et explique ce que nous pouvons attendre dans les mois à venir. « L’isolation n’est plus un bonus agréable mais une condition absolue. »

La problématique énergétique est devenue centrale
« Depuis la fin de la pandémie, on a constaté un changement notable des critères auxquels un large public estime que les logements doivent répondre », explique Kim Ruysen. « Pendant les confinements, un jardin ou un espace bureau séparé à son domicile ont été des éléments importants d’une bonne qualité de vie. Cela s’est traduit par une demande accrue pour des biens situés en zone rurale et pour des appartements plus grands, de préférence pas de style loft mais avec des pièces fermées. Le marché est en train de se transformer. »

« Notre baromètre immobilier montre combien la consommation d’énergie et l’efficacité énergétique sont devenues des critères déterminants depuis le début de cette année. De plus en plus de candidats acheteurs tiennent compte de la valeur PEB du bien qui les intéresse. Et la première question est souvent de savoir si la chaudière fonctionne encore au fioul. Dans le même ordre d’idées, l’isolation n’est plus considérée comme un bonus agréable mais comme une condition absolue. »

Pour Kim Ruysen, l’impact sur le marché est majeur : « Les prix se sont plus ou moins stabilisés, mais il y a clairement deux tendances. Les biens mal isolés – ce sont typiquement les villas des années 1980 – commencent à baisser de prix. Parallèlement, il y a une énorme pénurie de nouveaux logements, surtout dans les grandes villes. Confrontés à la hausse du coût des matériaux, les promoteurs ont soit mis leurs projets en veilleuse, soit augmenté fortement leurs prix. Les nouveaux biens qui arrivent sur le marché et qui répondent à toutes les normes énergétiques sont donc très demandés et se vendent à des prix élevés. »

Pour lire la suite de l'article, cliquez-ici !


Drag