Accueil » Une offre qui se raréfie
Marché immobilier
11/11/2022

Une offre qui se raréfie

De moins en moins de biens neufs sont mis sur le marché. Le secteur de la location devrait mis sur le marché. Le secteur de la location devrait en profiter.

Un article du Soir Immo du 20.10.2022

Le marché résidentiel belge manque pour l’heure de biens neufs. En cause : la carence de projets qui sortent de terre et qui ont pour conséquence une raréfaction de l’offre (et donc une augmentation des prix). Rien que sur Bruxelles, les chiffres sont éloquents : en 2021, le marché comptait 2.200 biens neufs en vente ; un an plus tard, il n’en reste plus que 700.

Acteur incontournable du marché bruxellois et brabançon, le réseau Trevi tire un constat implacable : « Aujourd’hui, notre portefeuille de vente compte entre 150 et 200 biens neufs. Avant le covid, nous en avions 800. Si l’on remonte à 2016-2017, on voguait entre 1.400 et 1.500 », déplore Kim Ruysen, le directeur général de Trevi.

LEONARDI Pablo, Une offre qui se raréfie, Le Soir Immo, Jeudi 20 octobre 2022.

Voir aussi

Immobilier neuf
Investissement
Marché immobilier
Non classifié(e)
Les projets immobilier neufs dans le nord de Bruxelles
À la découverte des nouveaux horizons immobiliers
Marché immobilier
Trevi Trust Monitor au 22 janvier 2024
Découvrez notre nouvel indice de 99.7
Marché immobilier
Non classifié(e)
Trevi commence bien l’année !
Notre équipe s’enrichit de 42 super collègues. Bienvenue à la tribu Honesty, qui fait désormais partie du leader du marché de l’immobilier à Bruxelles et en Wallonie.